Bonjour à toi Citoyen !

Je t'invite dès à présent à lire le règlement et le contexte. Par la suite, le fichier central devra recueillir votre demande de Pass Identitaire. Pour cela il suffit de remplir le formulaire prévu à cet effet et d'attendre la validation de votre dossier.

Par ailleurs, le forum peut avoir un caractère violent, aussi, il est déconseillé aux joueurs de moins de 16 ans.

A très bientôt !


2275: Alors que la technologie fait des progrès fulgurants, les humains s'éveillent, se découvrant de nouvelles aptitudes. Les manipulations gouvernementales n'ont d'égales que l'extrémisme de certains groupuscules. Le monde se prépare à sombrer. Et vous?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Prise d'otages [pv Katsuragi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kreiss Zholvar
Eradicateur
avatar

Messages : 26
Expérience du combat : Intermédiaire

MessageSujet: Prise d'otages [pv Katsuragi]   Mar 5 Mai - 20:59


"Agent Katsuragi, agent Zholvar. Ici Sefy-I. Nos services ont intercepté une communication entre des médecins de l'hôpital Myseriu et les forces de l'Ordre Civil. Un Effros aurait pris tout le 12e étage en otage. Certains membres du personnel sont blessés. Un médecin à l'intérieur a signalé qu'il voulait faire soigner une jeune femme identifiée comme Eva Brown, membre de la secte Diwed. Nous ignorons tout de son état. Elle a été signalée il y a deux jours dans une altercation dans le centre commercial Miniesta. Les intercepteurs sont déjà mobilisés sur d'autres secteurs. Il vous revient d'intervenir sur zone. Les objectifs prioritaires sont les suivants : Évacuer les otages, neutraliser les effros présents sur les lieux. Prochain rapport dans deux heures. Je vous transmets vos positions mutuelles. Veuillez confirmer la bonne réception et compréhension des ordres."

-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-

Quelques instants plus tôt, un grésillement avait retentit dans on oreillette, l'alertant d'un début de communication. Le code lancé au début annonçait clairement qu'il s'agissait d'une nouvelle mission. Continuant de marcher durant toute la durée du message, il en avait cependant noté tous les éléments mentalement. C'était plutôt clair quoi que pas dans les habitudes des effros.

"Zholvar. Bien reçu. Arrivée sur zone dans 8 minutes."

Rien à dire de plus. Après tout il s'agissait d'une IA qui communiquait avec eux actuellement. Trois choses l'interpellaient dans cette mission. La première, que tous les intercepteurs soient déjà occupés ? C'était peu probable, il y avait fort à parier que leur saleté de chef s'était encore arrangé pour se dédouaner de cette mission au cas où elle tourne mal. Ainsi il n'écoperait d'aucune sanction. Son obstination à essayer de piéger la capitaine des éradicateurs était connue dans le métier. C'était encore une fois la preuve que les rumeurs peuvent parfois être vraies. Ensuite il y avait Katsuragi. Il l'avait croisée mais ne lui avait jamais adressé la parole et ne savait comment elle travaillait que par les dires des autres de l'unité. Autant dire que c'était peu. Du coup, impossible de savoir comment est-ce qu'elle comptait procéder et s'arranger sur les détails leur couterait sans doute de précieuses minutes. Enfin... Il y avait la raison de cette prise d'otage. Ce n'était pas dans les habitudes des effros et encore moins de Diwed que d'aller demander de l'aide à quiconque. En général ils préféraient mourir, ou tuer. Les demies mesures n'étaient pas habituelles.

Le paysage défilait rapidement tendit qu'il s'était élancé sur une moto à répulsion. Il lui fallut sept minutes pour atteindre le cordon de sécurité mis en place par l'Ordre civil qui étaient en train de finir de sécuriser le périmètre après l'évacuation des étages supérieurs et inférieurs. Il ne lui restait plus qu'à retrouver son binôme pour la mission. Selon sa position, il ne devrait pas tarder à l'apercevoir...

(un peu court désolé XD)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tempérance Katsuragi
Eradicateur
avatar

Messages : 14
Expérience du combat : Expert

MessageSujet: Re: Prise d'otages [pv Katsuragi]   Mar 5 Mai - 23:08


Intervention sur une prise d'otages

Feat Zholvar & Tempest


Avant même que la communication ne lui parvienne, Tempest l'avait déjà intercepté et se dirigeait déjà sur les lieux. Être une effros avait ses bons côtés, malgré que plusieurs la redoutait ou l'évitait. Elle trouvait cela normal, puisqu'un effros non-encadré était d'exposer un danger létal au reste de la population. Ça elle avait pu l'apprendre d'elle-même durant sa jeunesse et le temps que cela avait prit pour développer son pouvoir et les maintes formes qu'il pouvait prendre. Quand la communication parvint finalement à elle, elle mettait le pied au sol et bondit dans les airs jusqu'à rejoindre la corniche d'un toit d'un bâtiment de quelques étages. Elle était déjà devant l'hôpital, observant l'endroit de son oeil droit, qui comporte un implant oculaire lui permettait de voir par infra-rouge, au travers des murs.

    ▬ Katsuragi, reçu. ETA - Standing By. En attente de Zholvar. Décompte des suspects et otages en cours.


Dit-elle d'une voix un peu monochrome, comme si elle n'émanait pas d'émotion spécial à se faire envoyer intervenir dans une mission. Son œil gauche était clos, tendis que son oeil droit continua à détailler les mouvements des gens au douzième étage. Lorsqu'elle ressentit l'émetteur de Zholvar à environ cinq minutes d'elle, elle fit contact directement entre son émetteur et le siens, créant une alerte évidente de hacking pour Zholvar.

    ▬ Ici Katsuragi. Désolé de la méthode, c'est plus simple pour moi de procéder ainsi. Je suis sur l'immeuble d'en face, je peux entrer par une fenêtre et créer un effet de surprise. Une préférence de votre côté ? Il va falloir constaté le pouvoir du suspect et le neutralisé le plus rapidement possible, avant d'avoir des pertes humaines.


Elle évita de mentionner les otages par choix. Ils allaient débarquer dans un hôpital, il était donc évident que la moitié des otages étaient alités et pas forcément déplaçable. Devoir entrer sur l'étage en passant inaperçu serait déjà suffisamment difficile, à moins qu'elle décide d'y aller avec son pouvoir et de faire des sauts de douze étage avec les patients entre les bras. Idée qui ne lui resta pas très longtemps dans la tête puisqu'elle semblait absurde côté mise en pratique, même si théoriquement le tout était réalisable.

    ▬ Côté otages, se sont des patients et du personnel, principalement. On peut se contenter de limiter les pertes et se concentrer sur le suspect...


Elle en profita pour analyser l'étage et les issus d'entrées et de sorties possible, tout en observant le nombre de pièces et de personnes présente sur l'étage. Visiblement, certaines personnes étaient paniqués, à voir les mouvement par infrarouge. Ce qui était dommage, était de savoir qui était blessé dans tout cela, afin de savoir s'il y aurait une priorité côté blessés. Le fait qu'il y ait encore peu d'informations sur l'effros n'aidait pas vraiment et aller en corps à corps était risqué sans avoir une idée du pouvoir. Sceptique à quel plan choisir plus qu'un autre, elle en profita pour détailler la structure de l'étage et des compartiments.

    ▬ Côté visibilité, je peux dire qui est où et dans quel position, mais impossible de discerné un blessé sans avoir un regard à l'intérieur. Je vous laisse vérifier avec la sécurité, à savoir si les caméras de sécurité de l'étage sont encore fonctionnel au douzième étage.


Elle en profita pour s'ouvrir une barre énergétique et croqué dedans, mâchouillant celle-ci quelque peu, dans les oreilles de l'homme. Sans trop porter attention qu'elle était encore en communication avec lui.

    ▬ Quel est votre spécialité d'action au juste ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kreiss Zholvar
Eradicateur
avatar

Messages : 26
Expérience du combat : Intermédiaire

MessageSujet: Re: Prise d'otages [pv Katsuragi]   Ven 8 Mai - 16:42

Une alerte de plus. Piratage. Il était peu probable qu'il s'agisse d'un des preneurs d'otage. Mais qui était-ce dans ce cas? Il n'eut pas le temps de pousser la plus loin sa réflexion qu'une voix féminine prit la parole. Katsuragi. Il venait de comprendre pourquoi ses méthodes étaient parfois mal vues. Mais il n'était pas du genre à enrager pour si peu. Après tout, c'était pour faciliter le déroulement de la mission. Elle établit une possibilité d'approche en clarifiant sa position notamment. L'effet se surprise serait bon. Mais trop risqué si on ne savait pas où étaient situés exactement tous les civils ou leur état.

"J'ai déjà lancé une recherche dans la base de données de l'ordre civil en recoupant avec le signalement du suspect. J'espère avoir des résultats sous peu et qu'ils nous apprendront quels sont ses capacités."

Il hésita un instant à poursuivre, et elle en profita pour reprendre la parole, exposant ce que l'on savait des otages. Autrement dit, rien. Mieux valait partir du principe qu'ils n'étaient pas transportables.

"Le mieux serait de déplacer la zone de conflit loin des otages afin de limiter les risques, le contraindre à s'éloigner. Votre intervention surprise pourrait éventuellement l’appâter. Il faut l'espérer."

Elle lui laissa le soin de prendre contact avec les forces de l'ordre. Il arrivait justement. Le capitaine de l'Ordre Civil était là. Saluant Jeremiah Striker, il téléchargea les données que ce dernier lui transmettait. Scan des étages au rayon X  et camera thermique notamment. Toutes les caméras de l’étage infesté étaient hors service. Ils avaient simplement réussi à activer l’oreillette d’un médecin détenu en otage. Ils entendaient ce qu’il se passait mais ne voyait que ce que leurs détecteurs leur transmettaient.  

" Il y a vingt-trois otages. Apparemment il les a rassemblés dans le hall de l’étage à l’exception de trois d’entre eux. Les trois otages semblent s’affairer autour de Brown. On ignore si elle est consciente elle aussi ou pas. Si oui, il faudra prendre en compte ses pouvoirs à elle aussi. "

Transférant les données à Katsuragi, Kreiss reprit à son intention.


" Ma spécialité… Le corps à corps. "

Il était vrai qu’il endurait plutôt bien les coups et avait des réflexes assez bons pour lui avoir sauver la vie plusieurs fois. Si elle faisait la diversion, il serait à mettre de le prendre à revers, de bloquer leur échappatoire éventuel et de le neutraliser. Mais… Du coup c’était Katsuragi qui aurait le rôle le plus risqué. Ça lui déplaisait un peu dans le fond même si sa raison lui répétait qu’elle n’était qu’un agent comme un autre. La machouillage intempestif de Katsuragi lui arracha un soupire ainsi qu'un froncement de sourcils. Néanmoins, il ne dit rien. Ça aurait été puéril et il y avait d'autres priorités.

" On fait comme tu l'entends. "

Il avait délaissé les agents des forces de l'ordre civil pour faire le tour de l'imposant bâtiment. Il avait cru déceler un angle intéressant. Le tube qui servait pour le turbolift. Évidemment il avait été bloqué par l'effros mais le conduit restait praticable et serait sans doute moins surveillé du coup.

" Je vais utiliser le conduit du turbolift pour me glisser dans le bâtiment. Je commence l'ascension. Tu attends que je sois en position pour intervenir. A moins que tu aies une fenêtre avantageuse ?"

Il ne savait que trop bien à quel point la coordination dans ce genre d'affaire était cruciale, mais tout comme la chance. Il leur faudrait la saisir si jamais l'effros faisait une erreur. Qu'il soit en position ou non, pour la sécurité de tous, mieux vaudrait alors intervenir.

" Des infos supplémentaires de votre côté ? J'entre dans le conduit. "

Il avait profité de l'entrée conçue pour que les techniciens puissent intervenir si des personnes restaient coincées dans le turbolift, ou si un soucis technique était détecté. Un accès inconnu et très sécurisé mais ce n'était pas un problème vu son accréditation, il avait bien le droit de bousiller quelques prouesses techniques pour entrer. Le bruit était mineur. Kreiss s'engouffra dans le conduit et entama l'ascension aidé de quelques câbles.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tempérance Katsuragi
Eradicateur
avatar

Messages : 14
Expérience du combat : Expert

MessageSujet: Re: Prise d'otages [pv Katsuragi]   Lun 11 Mai - 23:35





    Tempest resta à l'écoute de Kreiss et de leur échange d'informations. Ils attendaient encore des informations de la base de donnée. Dommage qu'elle n'était pas une pirate de l'informatique, elle aurait bien cherché cela elle même, pour éviter de perdre un temps précieux. Elle senti l'hésitation dans la voix de Kreiss, puisque les otages étaient en cause. Elle appréciait l'idée de déplacer la zone de conflit plus loin des otages pour limité les pertes humaines et elle se frotta le menton, tout en continuant d'user de son implant oculaire pour suivre ce qui se passait à l'intérieur.

      ▬ J'aime l'idée de déplacé la zone de conflit, mais encore faut-il que ça fonctionne.


    Elle en profita pour analyser les données qui furent transféré, restant songeuse sur la manière d'approche.

      ▬ Est-ce qu'on a des nouvelles sur la base de donnée ? Marcher sur un terrain inconnu sans savoir s'il y a des mines, c'est dangereux à souhait.


    C'était bien beau lui dire de faire comme Tempérance l'entendait, mais il manquait encore le détail vitale sur les pouvoirs de l'effros. Tomber sur un effros qui avait des capacités mentales serait se jeter dans la gueule du loup.

      ▬ Je peux toujours entrer et tout fracasser, s'ils sont armés, ça ne sera pas un problème de les désarmés ou d'arrêter les projectiles. Après ça, je vais me faire engueuler pour tout briser, mais c'est un détail.


    Elle disait cela comme si elle en avait rien à faire, qu'il y est des bris d'équipement. Mais en quelque part, l'équipement d'hôpitaux était assez dispendieux à remplacé, donc si elle pouvait éviter, elle le ferait sans doutes. L'autre bon côté, était que si un otage était blessé, l'urgence serait sous leurs pieds.

      ▬ Oh... J'oubliais... on me connais aussi sous "Tempest".


    Inconnu à l'extérieur, mais connu à l'intérieur des forces spéciales, son nom était connu pour la versatilité de son pouvoir ; allant de griller tout équipement électronique, se propulser dans les airs, émettre ou couper des ondes, attirer et répulser des objets métallique et plus encore. Toutefois, mettre un visage au nom de Tempest, c'était tout autre chose, puisqu'elle ne restait pas sur place après avoir régler une situation.

      ▬ Ils sont toujours collés à Brown et les otages dans le même recoin. J'entre en mode explosif et vous en mode furtif ?


    Son regard descendu sur la rue en bas, où il y avait les hommes de l'ordre civil. Elle sauta en bas et amortis sa chute d'une petite répulsion, ce qui laissa une trace d'écrasement au sol. Elle montra un simple badge à la personne qui s'approcha. Elle observa l'équipement des personnes sur place avant de prendre un simple bouclier de métal.

      ▬  Faites attention aux débris.


    Une chaleur émana autour d'elle juste avant qu'elle se propulse dans les airs. Elle lança le bouclier dans une fenêtre, dans une des chambres libre, où elle ne voyait personne. Diversion ? Pourquoi pas tient! Elle en profita pour mettre la main sur une grenade assourdissante, avant de plonger à l'intérieur d'une autre chambre, pied droit en premier, afin d'enfoncer la fenêtre. Le tout fit gicler la vitre en petits morceaux et certains débris tomba en bas...

      ▬  Ainu, éteinte des feux, durée quinze secondes.


    Ainu était son IA, ses implants et le contact fut perdu avec Kreiss, pendant les quinze secondes. Être en marche en même temps aurait des chances de court-circuité sa propre personne, ce qui ne serait pas très brillant. Durant celles-ci, on puis sentir un impulsion électromagnétique se propager sur l'étage au grand complet. Tout ce qui était connecté à un courant électrique était alors en panne, hors-service. Les appareils en redémarrage automatique reprendraient leur service automatiquement toutefois.

      ▬  Kreiss, encore là ? It's Showtime.


    Lâcha t'elle, alors qu'elle jeta un bref coup d'oeil dans le couloir. Les lumières étaient également éteintes, certaines avaient même sautés, puisqu'elles n'avaient pas une résistance élevée à ce genre de pulsion. Elle fit alors rouler la grenade assourdissante vers l'endroit où elle voyait Kreiss arriver, elle n'était pas dégoupillée, donc c'était un petit cadeau qu'elle lui faisait... Deux des trois individus furent alertés et commencèrent à fouiller les chambres pour voir ce qui était arrivé, lors du bris...
    © Imaginary pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kreiss Zholvar
Eradicateur
avatar

Messages : 26
Expérience du combat : Intermédiaire

MessageSujet: Re: Prise d'otages [pv Katsuragi]   Jeu 14 Mai - 8:05

Kreiss esquissa un rictus tendit que sa partenaire du moment soulignait l’improbabilité de réussite quant au déplacement de la zone de combat. Effectivement il leur manquait un certain nombre d’informations cruciales pour cerner les aptitudes et leur tempérament. C’était plutôt important pour jauger de la manière adéquate d’arriver au résultat désiré.


Un bip sonore retentit dans son oreillette et des informations holographiques s’affichèrent devant lui. Parfait… le téléchargement des données était en cours et a priori, le suspect était connu des forces de l’ordre. Ce qui leur faciliterait la tâche. Du moins si le dossier donnait les bonnes informations. Ayant activer le partage automatique des données vers les senseurs de Katsuragi, celle-ci devait être en train de recevoir les informations en même temps que lui ou presque.


Stoppant sa progression le temps de les analyser, il prit quelques secondes pour aller à l’essentiel. Après tout, c’était maintenant qu’il fallait considérer toutes les options, une fois qu’ils seraient en position ce serait déjà trop tard. La méthode d’approche faisait beaucoup et était déterminante pour au moins le tiers de la réussite de chaque mission. Ca facilitait les choses. A ceci près que cet effros aurait quelques facilités pour les repérer.


« Justement, je pense que tu dois avoir lu ces archives toi aussi. Apparemment, l’effros détecte les pensées sinon les lit. J’ignore si il ne lit que les pensées résiduelle, superficielle ou si il a accès à l’ensemble des données du cerveau. Si tel est le cas, il faudra le prendre de vitesse. Je ne vois que ça. Sa deuxième capacité n’est pas connue mais ils indiquent « que de son corps irradie une forte chaleur ». Après à quel point… aucune idée. »


Après un instant elle reprit la parole. Il acquiesça mentalement avant de le faire verbalement.


« L’effros est armé. On détecte l’alliage utilisé pour les armes militaires. Il n’a qu’une seule arme cependant. Je pense qu’on peut tenter l’approche duale… Il ne faudra juste pas que je tarde trop après l’ouverture que tu créeras…. Ca peut le faire. »


Alors que Kreiss reprenait son ascension, Katsuragi lui annonça quel était son surnom. Tempest. Ah… Il avait espéré confondre. Sa réputation instable la précédait. Réprimant un soupire puisque sachant qu’elle l’entendrait, il ne vit pas quoi dire si ce n’était l’informer à son tour.


« IA. A ton service. »


Il se demandait si lui-même avait une réputation dans le milieu, et espérait vaguement qu’elle n’était pas trop mauvaise. Y songeant quelques secondes il soupira finalement fortement avant de se re concentrer sur son escalade. Il serait en position sous peu. La coupure électrique intervint à cet instant. C’était parfait en fait. Ca lui laissait le temps de finir d’arriver. Baissant ses lunettes infrarouge, toujours en en équilibre, la coupure lui permit d’entre ouvrir de quelques centimètres les portes du turbolift afin de voir davantage les lieux et les personnes dans son champ. Il n’aurait pas une seconde à perdre lorsqu’elle interviendrait.


Il attendit que les secondes passent et finit par entendre de nouveau la voix de Tempest. La coordination serait cruciale. Il lui confirma oralement, chuchotant à peine.


« Toujours là et en position. »


Un léger sourire germa sur ses lèvres tendit qu’il entendait « showtime ». Amusant comme perception des choses mais ça lui convenait. Il vit rouler vers lui une grenade tendis que certains s’agitaient. Ouvrant les portes plus grand, il tendit le bras et la récupéra discrètement. La soupesant adroitement, son sourire s’élargit.


« Allons y. »


Il devait de toute façon attendre que la diversion commence pour intervenir et se frayer un chemin rapide pour le neutraliser.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Prise d'otages [pv Katsuragi]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Prise d'otages [pv Katsuragi]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Prise d'otages de Loyada
» the city burns (groupe B) | Prise d'otages au New York Marriott
» Prise d'Otages [Réservé Birds Of Prey]
» Haïti pris en otage par des « bandits légaux
» Au fait, pour ta gouvernante, quand y a une prise d’otages, c’est pas la police qu’on appelle, c’est le FBI ! ~ ernesto benjamin dolce

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Centre hospitalier Myseriu-
Sauter vers: